www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Finistère

Vous êtes actuellement : MOUVEMENT DU PERSONNEL 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
2 juin 2015

CAPD du 29/05/2015

Compte rendu d’une CAPD riche qui a abordé de nombreux points dont évidemment le mouvement

Dispositif d’accompagnement à la formation ASH

Si ce dispositif a le mérite d’exister, il reste qu’il ne constitue pas une formation préparant au mieux à l’obtention du CAPA-SH, surtout qu’il reste limité à certaines options (E et F essentiellement)

Congés formation

Le SNUipp a fait le constat que l’administration utilise exclusivement le congé formation comme palliatif aux déficiences d’une formation initiale en breton et en psychologie scolaire. Cela n’est pas acceptable, les 39 mois étant consommés uniquement sur des formations bilingues et en psychologie. D’autres collègues qui ont réitéré une demande constante sur plusieurs années ne peuvent développer un projet professionnel personnel, c’est regrettable et injuste.

Passage dans le corps des PE

16 instituteurs avaient demandé leur intégration dans le corps des PE ; seuls 7 ont été retenus sur le quota attribué par le ministère. Curieuse politique d’un ministère qui avait programmé l’extinction du corps des instituteurs en 2007 et qui ne s’en donne pas les moyens.

Passage à la HC du corps des PE

4,5 % des collègues promouvables ont été promus à la HC à partir du 1er septembre. 108 enseignants sont ainsi concernés. Dans sa déclaration préalable, le SNUipp déplore que les mesures concernant la HC ont favorisé des minorités (CPC, directeurs, REP…) alors que la majorité de la profession n’a rien eu. Le relèvement à 4,5 % est une avancée (par rapport aux 2 % il y a 3 ans) mais 7 % des enseignants du second degré accèdent à la HC. Tout est dit, encore une fois, les enseignants du primaire resteront les parents pauvres de l’enseignement.

Postes adaptés

Ces postes doivent permettre à des collègues dans des situations de congés longs de préparer un projet professionnel de reconversion, la dotation est académique mais les contraintes pour entrer dans ce dispositif rendent son accès difficile et posent la problématique plus générale de l’accompagnement des enseignants en difficulté dans l’exercice de leur métier.

Mouvement

Cette année, le défléchage de postes (langue vivante et écoles d’application) a entraîné un certain nombre de confusions. Le SNUipp a demandé à ce que l’on procède différemment à l’avenir, en n’exigeant pas que les collègues concernés par le défléchage participent au mouvement.

Après cette phase informatique, il reste un certain nombre de supports. Le SNUipp a obtenu une publicité pour des postes spécifiques vacants (IME Carhaix, îles) afin de trouver des volontaires qui seront accompagnés pour la prise de fonction sur ces postes, particulièrement à l’IME qui, avec 3 postes vacants, ne stabilise pas ses équipes. A l’administration de proposer une formation en amont et en aval pour aider les enseignants affectés sur ces postes.

Nous rappelons notre attachement à une seconde phase du mouvement avec émission de vœux pour éviter le maximum de nominations d’office. Aujourd’hui encore, le mouvement n’est pas entièrement stabilisé et peut évoluer à la marge. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de précision sur cette première phase.

La deuxième phase aura lieu le 18 juin pour les affectations complémentaires (attribution des rompus de temps partiel, des décharges, des postes vacants).

Le SNUipp se tient à votre disposition pour relayer vos demandes particulières.

 

27 visiteurs en ce moment

*Top

71, Rue Jacques le Viol 29 000 QUIMPER Tel :02 98 53 76 77 email : snu29@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Finistère, tous droits réservés.