www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Finistère

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
4 février 2016

Les résultats officiels de la carte scolaire pour la rentrée 2016

Pas à la hauteur !

Les 11 postes attribués à notre département nous laissaient croire à une carte scolaire moins violente… erreur ! Cette année encore, il ne fait pas bon être élèves et enseignants en milieu rural ou en REP !

Malgré notre pugnacité à défendre les écoles, l’IA-DASEN n’est pas revenue sur les fermetures en REP sur Brest, et seulement à la marge sur les fermetures en milieu rural… Le RPI de Commana se voit attribuer la fermeture d’un demi-poste au lieu du poste annoncé, Plouegat Moysan sauve son demi-poste. Ce n’est clairement pas suffisant.

Pour le reste, surdité totale ! Certaines écoles de REP continueront, sauf mesures à la rentrée, de fonctionner avec plus de 26 élèves par classe, quant aux écoles rurales, elles vont devoir continuer à se battre pour survivre.

Certes, des postes Plus de Maîtres que de classes (PDMQDC) sont ouverts en rural et en REP. Une belle idée du SNUipp–FSU que l’administration vide de sa substance ! Pour le SNUipp, ce dispositif n’a jamais eu vocation à être financé sur le dos de fermetures de classe. On ferme une classe à Lucie Aubrac, on ferme un poste à Kerhallet et on ouvre un PDMQDC sur les deux écoles, même calcul sur Plouye/ Motreff... difficile de prendre ce saupoudrage pour un progrès.

Le SNUipp continue et continuera à se battre aux côtés de ces écoles. Nous ne pouvons accepter une vision purement comptable de l’école. Notre administration oublie souvent que les élèves et les enseignants ne sont pas que des chiffres, un flux à gérer. C’est notre devoir de le lui rappeler.

PDF - 54.8 ko
résultats officiels

 

25 visiteurs en ce moment

*Top

71, Rue Jacques le Viol 29 000 QUIMPER Tel :02 98 53 76 77 email : snu29@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Finistère, tous droits réservés.