www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Finistère

Vous êtes actuellement : METIER, CARRIERE ... 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
17 octobre 2016

RIS Nouveaux programmes cycles 2 et 3

Pierre Garnier, du secteur éducatif du SNuipp-FSU, est venu à la rencontre des collègues du Finistère afin de parler nouveaux programmes.

Quelques notes prises lors de cette réunion d’informations syndicale.

JPEG - 138.5 ko
photo

Il faut tout d’abord "être décontracté", c’est-à-dire se donner du temps.

Ces nouveaux programmes donnent plus de responsabilité aux enseignants mais sont moins contraignants. Ils vont dans le bon sens, celui de réduire les effets des inégalités. La baisse du niveau est un mythe mais les écarts se creusent entre les élèves.

Ils sont conçus pour travailler en équipe.

Nouveautés du côté de l’élève :

- revenir sur ce qui n’a pas été acquis d’une année sur l’autre
- l’objectif est d’atteindre les attendus de fin de cycle et pas nécessairement à la fin de l’année
- ils sont incités à s’intéresser à leurs progrès et leurs acquis afin de dispenser un enseignement plus attentif à ce qui est acquis qu’à ce qui est théoriquement enseigné

Nouveautés du côté de l’enseignant

- prescription moins contraignante
- plus de responsabilité professionnelle, individuelle et collective
- travail d’élaboration collective des progressions,de l’évaluation qui renvoie à la question du temps
- plus d’attention aux acquis réels des élèves, à la diversité aux progrès
- vision sur le long terme

JPEG - 167.7 ko

Ce qui va dans le bon sens

- présentation cohérente en français, maths et histoire/ géographie
- accent mis sur la résolution de problèmes en maths
- présentation claire du domaine questionner le monde mais programme très "franco centré"

Ce qui reste complexe et inadapté

- programmes rédigés par et pour des spécialistes de chaque discipline, ce qui ne correspond pas à la spécificité des professeurs des écoles
- sciences : démarche intéressante mais programme pléthorique et irréaliste
- langues vivantes : trop lourd, trop d’écrits
- EPS : confus et inconsistant, attendus peu clairs, fort accent sur la natation
- enseignements artistiques : hors sol
- manque de concision : 80 pages pour le cycle 2, plus de 100 pour le cycle 3 sans compter le programme en EMC (inflation de textes) Demande à la Ministre de fournir les programmes sous format papier
- horaires et contenus : l’EMC prend sur horaires arts et sciences (-6h pour chaque en cycle par exemple)
- évaluation des élèves : LSU (article dans le prochain bulletin)

Au final, le SNUipp-FSU s’est abstenu lors du vote sur les programmes.

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

71, Rue Jacques le Viol 29 000 QUIMPER Tel :02 98 53 76 77 email : snu29@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Finistère, tous droits réservés.