www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Finistère

Vous êtes actuellement : ACTUALITES  / Actualités 2017-2018 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
12 mai 2018

Le 22 mai, tous en grève pour défendre la fonction publique

Les neuf fédérations de fonctionnaires appellent à une nouvelle journée de grève pour défendre les missions de service public, les statuts et le pouvoir d’achat des personnels mardi 22 mai 2018.
JPEG - 5.1 ko
arton2174-44a95

Pour mémoire, depuis l’arrivée de Macron, les attaques se multiplient contre les fonctionnaires stigmatisés et contre le Services Publics qui échappent à la loi du profit. La liste est longue :

- Gel du point d’indice ;
- Jour de carence rétabli (avec possibilité de passer à 3 par « équité » avec le privé) ;
- PPCR bloqué (mesures déjà bien deçà des attentes et dans tous les cas liées au statut que ce gouvernement veut casser) ;
- Hausse de la CSG, partiellement compensée ;

Les dernières mesures annoncées dans le cadre de la prétendue modernisation de la Fonction Publique alourdissent encore l’addition :

- Salaire au mérite, ce qui signifie la baisse de la part statutaire de notre salaire et la minoration future des pensions de retraite ;
- Assouplissement du recrutement des contractuels, ce qui signifie à terme l’extinction des fonctionnaires sous statut, comme on l’a fait pour France Télécom ou la Poste ;
- Limitation du rôle des commissaires paritaires aux seuls recours et non plus à l’examen de l’ensemble des situations individuelles. De même, sur le modèle des Ordonnances modifiant le code du travail, la fin des CHSCT est programmée !

Et la déclaration préalable ?

Le SNUipp-FSU maintient sa consigne de non-déclaration, toutefois, pour les collègues qui le souhaitent, la déclaration de grève peut être initiée par une équipe et peut être envoyée par voie électronique (mail) avant jeudi 14 minuit.

Remarque : le collègue qui a fait connaître son intention de participer à la grève peut librement y renoncer, à tout moment. Quand l’IA vous enverra le formulaire qui recense les grévistes, vous indiquerez alors que vous avez accompli votre service ce jour là.

"Un collègue m’a dit que comme le lundi était férié, on perdrait plusieurs jours de salaire." FAUX, l’arrêt Omont dit que les jours non travaillés (vacances, WE, jours fériés) qui sont encadrés par des jours de grève, sont comptabilisés en journées de grève et donnent lieu à retenu d’un trentième. Sauf à ce qu’il y ait un mouvement de grève le vendredi 18 mai, l’arrêt Omont ne peut être appliqué à la journée de grève du 22. Dans ces conditions, la participation à cette journée d’action n’entraînera qu’un seul trentième de retenu.

 

30 visiteurs en ce moment

*Top

71, Rue Jacques le Viol 29 000 QUIMPER Tel :02 98 53 76 77 email : snu29@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Finistère, tous droits réservés.