www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Finistère

Vous êtes actuellement : ACTUALITES  / Actualités 2018-2019 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
20 septembre 2018

Rentrée 2018 : Que faire des APC ?

Dans le cadre des échanges avec nos collègues, nous sommes interrogés régulièrement sur les actions ou les consignes à mettre en œuvre avec les APC.

L’enjeu derrière les APC

Les APC font partie de nos obligations de services. Le SNUipp-FSU dénonce depuis longtemps la surcharge de travail et demande que le temps d’APC soit réinvesti par les enseignants. Il appelle donc à se réapproprier ces 36H00, surtout telles qu’on nous les impose actuellement, avec une remédiation uniquement en maîtrise de la langue. Au nom des APC, les rased sont réduits où inopérants pour tous les enfants qui en ont besoin, certaines classes sont trop chargées. Un dispositif plus de maître que de classe élargi à toutes les écoles permettrait une prise en compte plus pertinente de la difficulté scolaire, dans chaque école. C’est sur ces terrains que notre profession doit obtenir des avancées pour une école de la réussite et de la bienveillance, pour les enfants et les enseignants. C’est ce que défend le SNUipp-FSU, avec vous, depuis des années.

Que faire ? - Les conséquences ?

Devant les APC, certains peuvent se dire qu’on pourra peut-être aider un groupe d’enfants. Sans doute pour les plus convaincus. Jamais pour celles et ceux qui n’y croient pas. Jamais pour les enfants avec de grosses difficultés qui devraient tous pouvoir être pris en charge par le rased. Si vous choisissez de vous réapproprier ces 36 heures, comme toute action, cela peut avoir des conséquences, avec notamment un retrait sur salaire. A minima, nous conseillons : 1- d’être présent.e dans l’école sur les heures d’APC 2- de lister tout le travail invisible fourni et qui n’est pas décompté (genre telle date : conception de supports pédagogiques liés aux changements de programme de juillet 2018) Tu trouveras une liste de ces taches ici :  et

Comptage des heures d’APC :

Beaucoup de circonscriptions passent par les direct.rices.eurs pour compter les heures. Ce n’est pas leur rôle. Un document de base peut être fourni en indiquant les heures prévisionnelles, mais en précisant : « la mise en place effective des heures d’APC relève de la responsabilité propre de chaque enseignant. Dans le cadre de l’école de la confiance, le comptage des heures est du ressort de l’IEN de circonscription (entretien ou accompagnement des collègues) ».

Une question, besoin d’aide ? Contactez le SNUipp-FSU 29 : snu29@snuipp.fr

 

24 visiteurs en ce moment

*Top

71, Rue Jacques le Viol 29 000 QUIMPER Tel :02 98 53 76 77 email : snu29@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Finistère, tous droits réservés.