www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Finistère

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
31 mars 2020

Carte scolaire : précisions du 30 mars 2020 après les annonces du ministre

Première info : la carte scolaire est repoussée dans le Finistère. À l’occasion d’un échange avec le cabinet du ministère de l’Éducation nationale, le SNUipp-FSU a obtenu les informations suivantes.

Pour le ministère, la définition du rural s’applique à toutes les communes de moins de 5 000 habitants. L’ensemble des maires de ces communes doit être saisi par le DASEN en cas de fermeture prévue dans le cadre des opérations de carte scolaire.

Il ne s’agit pas, comme le SNUipp-FSU l’a demandé, d’un moratoire généralisé des fermetures ; la dotation complémentaire obtenue permettrait de « rééquilibrer la balance fermetures/ouvertures en milieu urbain », c’est-à-dire de faire moins de fermetures que prévues. Le SNUipp-FSU regrette qu’il n’y ait pas de dotation fléchée à l’échelon national pour les zones d’éducation prioritaire.

Le ministère ne peut donner actuellement la hauteur de la dotation nouvelle. Notre département est en attente des nouveaux chiffres.

À la date du 31 mars 2020, il n’y aurait pas de décision prise par le ministère sur la façon dont seront recruté.es les enseignant.es dans le cadre de cette dotation supplémentaire, mais le ministère n’exclut pas de de faire appel à des contractuel.les.

Pourtant, le ministère a les moyens d’augmenter le nombre de places prévues au concours 2020, voire d’ouvrir largement les listes complémentaires, pour répondre aux besoins de recrutement sans remettre en cause le statut des lauréat.es.

Le SNUipp-FSU sera vigilant aux mesures prises concernant le report des concours et le peu de temps qui restera pour les organiser à la fin du confinement.

La crise épidémique confirme, s’il en était besoin, l’utilité des Services Publics, dont celui de l’éducation. Pour la rentrée, le SNUipp-FSU réclame un moratoire sur toutes les opérations de carte scolaire, lesquelles doivent être limitées aux ouvertures de classes là où elles sont nécessaires. Il demande aussi une dotation permettant d’alléger les effectifs, de développer les RASED et les maîtres supplémentaires. Cela dans toutes les écoles, afin de reconstruire ce que cette crise sanitaire aura chamboulé et peut-être enfin s’attaquer franchement aux inégalités. Par ailleurs, le syndicat continue de réclamer la protection optimale de tous les personnels qui accueillent les enfants des équipes soignantes avec la fourniture de masques

 

44 visiteurs en ce moment

*Top

71, Rue Jacques le Viol 29 000 QUIMPER Tel :02 98 53 76 77 email : snu29@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Finistère, tous droits réservés.