www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Finistère

Vous êtes actuellement : ACTUALITES  / 2020-2021 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
29 octobre 2020

Reprise du 2 novembre et décalage de la rentrée des élèves : le SNUipp-FSU 29 écrit à la DASEN

Pourquoi dans de telles circonstances, une fois de plus et de trop, devrait-il appartenir aux directrices et directeurs d’école d’informer les familles du décalage de la reprise des cours et d’organiser à eux seuls l’accueil des élèves jusqu’à 10h ? Le syndicat a écrit à l’IA-DASEN

Madame la Directrice Académique,

Le ministère, via Monsieur le recteur d’académie, indique qu’un premier temps de la journée de reprise des cours du lundi 2 novembre 2020 permettra, entre autres, aux équipes éducatives jusqu’à 10 heures d’envisager de manière collective l’organisation de la matinée et de ses suites. Certes, le SNUipp-FSU prend acte de l’octroi de ce temps.

Cependant et dans le contexte, demander une fois de plus (de trop ?) aux directrices et directeurs d’école de veiller à elles et eux seul.es d’informer les familles, de prévoir l’organisation de l’accueil en lien avec les mairies ne peut selon nous que compliquer, voire même empêcher, ce nécessaire temps de partage et d’échange.

Cela s’ajoute à la mise en application des modalités d’un nouveau protocole sanitaire en lien avec de possibles annonces du Président de la République hier soir. Nous espérons qu’il n’arrivera pas vendredi soir dans les écoles...

En outre, l’administration et les collectivités territoriales ne disposent-elles pas déjà de toutes les données présentes sur ONDE pour contacter elles-mêmes les familles et décharger les enseignant.es de cette tâche ? Ne craignez-vous pas que ces contraintes organisationnelles ne freinent ou empêchent ce temps de partage jusqu’à 10h ?

Après ce lâche assassinat et cet attentat islamiste portant atteinte aux principes fondamentaux de la République comme la liberté d’expression, la liberté de conscience et la laïcité, en ces temps troubles d’effroi, de choc et d’émotion dans la société et particulièrement dans la communauté éducative, il paraît utile et nécessaire que les équipes éducatives puissent profiter de ce premier temps d’échange sans frein ni limitations. C’est bien la moindre des choses qui devrait être accordée à l’École et à ses acteurs et actrices.

J’ai donc l’honneur au nom de mon organisation syndicale départementale de vous demander de relayer cette inquiétude et cette demande auprès du recteur, afin que directeurs et directrices soit libéré.es de l’organisation du décalage de la reprise, consacrant ainsi toute leur énergie à « prolonger les travaux sur la période à venir ».

Je vous prie de croire, Madame la Directrice académique, en l’attachement du SNUipp-FSU 29 et de ses membres aux valeurs laïques et républicaines de notre Service public d’éducation.

 

38 visiteurs en ce moment

*Top

71, Rue Jacques le Viol 29 000 QUIMPER Tel :02 98 53 76 77 email : snu29@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Finistère, tous droits réservés.